HOMMAGE A NOS AMIS BALADINS

 

André Poutchy (1933-2002)

 

Né à Marseille, André Poutchy fait ses études au Lycée Thiers. Très jeune, il fréquente l’œuvre Jean-Joseph Allemand puis l’œuvre Timon-David. Après son Baccalauréat, il entreprend des études supérieures à la faculté de Droit d’Aix-en-Provence puis à la faculté de Lettres. Il devient Professeur certifié de Philosophie, puis Chargé de cours de Sociologie (Paris II, Nanterre).

Mélodiste inspiré et poète, il compose de nombreuses œuvres pour les Baladins de la Chanson, harmonisées pour la plupart par Guy Morançon. Auteur de plus d‘une vingtaine de pièces pour chœurs d’hommes, dont certaines sont célèbres (Le Bateau blanc, Le Tzigane, La Frégate, La Bataille de Béziers), il a également composé des albums musicaux (L’épopée Cathare, Les saisons du Roy René, Les Chansons de la Mer) que les Baladins de la Chanson ont interprétés.

 

 

Guy Morançon
(ici à l’orgue avec Gérard Gelly).Cliché Pierre Agnel.

 

Guy Morançon est né à Marseille le 5 décembre 1927. Il fait ses études musicales au Conservatoire de cette ville, puis à l’Académie Chigiana de Sienne, à l’Institut Grégorien de Paris et au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris: solfège, écriture, composition, orgue, direction de choeur, direction d’orchestre. Il reçoit divers premiers prix et récompenses dans ces disciplines, en particulier un premier prix dans celles enseignées par Olivier Messiaen. Il reçoit également un premier prix de mélodie décerné à Paris par “La Scène Française” et un premier prix international de composition décerné à l’unanimité par un jury ORTF. Il a harmonisé pour les Baladins de la Chanson de nombreux chants profanes et religieux et, notamment, des compositions originales d’André Poutchy comme : Les Gitans, Le Tzigane, La Lison, Jet d’Eau, Beatus Vir, Mozart, le Bateau Blanc, La Frégate…ou de Gilbert Goyet : Quand vous serez grands.

 

Jean Boyer (1933-2002)
 

Pianiste émérite, lauréat des classes de piano du conservatoire de Marseille, Jean Boyer s’exprimait avec les grands de la musique : Pierre Barbizet, Geneviève Teulières, Christiane Castelli, Rita Streich …

Il a participé à l’enseignement de musique de chambre au conservatoire national de région de Marseille et fut membre de nombreux jurys. De 1950 à 1958, il assure la direction musicale des Baladins de la Chanson. Il harmonise des pièces de leur répertoire comme: «Un jour tu verras», de Mouloudji, «Que sont nos amis devenus» de Léo Ferré, «Avec ce soleil»…

Jean Boyer était Professeur des Universités et fut Directeur d’une Unité de recherches médicales de l’INSERM de 1983 à 1990.

 

Henri Bouteille (1934-2016)
 

Au-delà de sa profession de technicien supérieur rattaché à la faculté de médecine de Marseille, Henri BOUTEILLE sera tout au long de sa vie un grand passionné de musique dont il fut imprégné dès son enfance dans son milieu familial. Il développa très tôt ses aptitudes musicales.
Il fera partie des tous premiers Baladins de la Chanson dont il sera le plus jeune membre âgé d'à peine 17 ans. Sa voix de basse assez exceptionnelle sera un apport de tout premier ordre dans le pupitre de basse de ce groupe naissant à l'aube des années 50.

Lire la suite ...